Perret Concept

la-niche-le-choix-de-la-sante-pour-vos-veaux

La niche à veau : le choix de la santé pour vos veaux

Focus sur la niche à veau

Durant les premiers jours de vie, le veau est très vulnérable : risque d’hypothermie postnatale, possibilité de diarrhées… C’est pourquoi, il est souhaitable de loger le veau de façon individuelle.

Il est tout de même important de respecter quelques consignes afin d’obtenir les meilleures performances :

  • La niche doit être installée à l’abri des vents dominants sur un sol étanche. Idéalement orientée Est et Sud pour obtenir une luminosité maximale.
  • La vue sur un lieu de passage régulier (la cour de ferme par exemple) dynamise les veaux et les habitue à l’environnement de l’exploitation.
  • L’imprégnation du veau à l’Homme est facilitée, gage d’un animal plus calme et moins craintif par la suite. Le travail pour l’éleveur sera plus confortable s’il est entouré d’animaux plus dociles.
  • Elle sera équipée d’une courette.
  • Un apport quotidien de paille (1 à 2kg / j / veau) permettra de constituer une litière propre et sèche.
  • A chaque changement de veau, la niche sera lavée, désinfectée et surtout, changée de place. On peut ainsi réaliser un vide sanitaire après chaque passage de veau.
La niche : le choix de la santé pour vos veaux

Les avantages de loger les veaux en cases individuelles :

Pour la génisse, l’élever en case individuelle stricte du 1er jour de vie à 8 semaines maximum. Très souvent, les veaux sont élevés jusqu’à 3-4 semaines dans ces conditions. Les avantages sont multiples :

  • Suivi individualisé pour les consommations d’aliments (lait-eaux-contrés-fibres)
  • Suivi plus précis des pathologies et moins de diarrhées néonatales
  • Limitation des risques de contamination entre individus
  • Pas de concurrence pour l’accès à l’alimentation
  • Animaux plus dociles
  • Le logement individuel doit permettre aux veaux de se voir entre eux et d’avoir conscience de la présence de congénères. (Directive « Bien-être »)

Conseils

Dernier conseil concernant la biosécurité : un ordre de circulation en soignant les plus jeunes avant les plus vieux et bien sûr, sans repasser par le logement des plus jeunes après avoir soigné les plus âgés…

Pour la saison estivale, choisissez la bonne couleur ! Le coloris blanc compoundé masse permet un plus grand confort pour les jeunes veaux en réduisant considérablement la chaleur (absorbe moins l’énergie du soleil). Des mesures effectuées en conditions estivales ont montré jusqu’à 7°C de moins dans une niche à veau 1800 opaque par rapport à un coloris standard (sable).

A lire également

Laisser un commentaire

Ihre E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

;